16 novembre 2023

Tricotez des chaussettes facilement : modèle et conseils pour débuter

Parce que tricoter vous apporte des moments d’apaisement et de sérénité, vous permet de développer votre part de créativité et met de la douceur (et des paillettes) dans votre vie, nous vous invitons ce mois-ci à réaliser un nouveau défi gratifiant et à vivre une expérience tricot hyper satisfaisante !

L’automne est à nos portes, alors quoi de mieux pour se préparer à la saison froide que de tricoter de belles chaussettes douces et chaudes ?

Dans cet article nous allons vous donner les astuces pour apprendre à tricoter vos propres paires : vous pourrez personnaliser le design, choisir le fil et la composition que vous aimez et créer des chaussettes parfaitement ajustées à vos pieds (ce que l’on ne trouve pas forcément dans le commerce !), chez PLASSARD on fait du sur mesure !

Et pour vous donner toutes les chances de réussir votre projet, nous sommes là pour vous accompagner alors laissez-vous guider pas à pas, de la sélection de la laine à la dernière couture.

C’est parti !

QUEL MATERIEL POUR TRICOTER DES CHAUSSETTES ?

Avant de plonger dans le tricot, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous aurez besoin :

Bien choisir sa laine

Le choix de la laine est crucial pour des chaussettes confortables et durables. Optez pour une laine spéciale chaussette, douce et chaude comme notre TRADI MERINO, proposé en pelote de 50 g, composée de 65% de laine pour la chaleur, de 25% de polyamide pour la résistance et de 10% de cachemire pour la douceur.

Bonne nouvelle TRADI MERINO existe maintenant en version MULTICO. Plus besoin de changer de fil pour avoir une multitude de couleurs !

Vous pouvez aussi choisir de les tricoter en FIDÉLE, fil 100% naturel composé à 50% de laine et à 50% de coton. Ce fil est particulièrement apprécié des amoureux de la nature car sans nylon ce qui réduit l’impact sur l’environnement, mais attention il est à privilégier pour des modèles d’intérieur car les chaussettes seront moins résistantes aux frottements.

tradi-merino-col 27
TRADI MERINO
tradi merino multico COL 22 DE PLASSARD
TRADI MERINO MULTICO
laine fidele coloris 24 de Plassard
FIDELE

Des aiguilles adaptées

Vous aurez également besoin d’aiguilles adaptées au fil que vous aurez choisi, souvent des tailles entre 2 et 3 (pour le fil TRADI MERINO, vous pouvez choisir la taille 2,25 mm). Cela vous semble sans doute peu, mais croyez-nous : le secret pour des chaussettes jolies et durable réside dans le tissu plus dense, pour de belles finitions et un minimum de frottement entre les mailles. Pour le choix des aiguilles, plusieurs options s’offrent à vous :

  • cinq aiguilles à tricoter double-pointe
  • des aiguilles circulaires spéciales chaussettes d’une longueur totale de 23 cm (pour tricoter exactement le diamètre de la chaussette, uniquement pour les tailles adulte)
  • des aiguilles circulaires de 60-80 cm ou en faisant la technique du magic-loop

Un mètre de couturière

Pour prendre les mesures de la circonférence et la longueur de votre pied, cela vous aidera à ajuster le patron pour qu’il s’adapte parfaitement à votre pied. N’oubliez pas de noter ces mesures pour vos futurs projet chaussettes !
Attention : il est important de mesurer vos 2 pieds, car ils peuvent ne pas être identiques ! Utilisez la mesure la plus grande si elles diffèrent.

Des anneaux marqueurs

Ils sont les repères dans votre ouvrage. Placés entre les mailles, ils permettent de repérer le début d’un rang, les placements de diminutions/augmentations, mais aussi de délimiter un motif. Ils sont notamment très importants lorsque vous utilisez les mini aiguilles circulaires, pour délimiter le dessus du dessous du pied.

Un bon patron

Vous trouverez ici les instructions pour tricoter des chaussettes simples (on les appelle souvent « chaussettes à la vanille »), mais si vous voulez un peu plus de fantaisie, vous pourrez choisir sur notre site un modèle plus élaboré !

ANATOMIE DE LA CHAUSSETTE

Les chaussettes, c’est un peu comme la tarte aux pommes, il existe de nombreuses recettes pour la réussir, un peu comme autant de façons de tricoter des chaussettes.
Tout d’abord, le point de départ : de la pointe vers la cheville (toe-up) ou inversement (cuff-down). Pour le talon, également plusieurs possibilités : talon à rangs raccourcis, talon après-coup (à tricoter après avoir tricoté le tube de la chaussette) ou talon à gousset, pour plus de confort au niveau du cou de pied. Pas facile de s’y retrouver… Mais pas de panique, aujourd’hui, on vous donne une recette de base pour bien commencer.

Avant de démarrer, parlons anatomie de la chaussette. Elles se tricotent toujours en circulaire pour éviter les coutures qui frottent et peuvent blesser le pied. Avec 5 aiguilles ou avec des aiguilles circulaires, à vous de tester les deux et de choisir la technique qui vous conviendra le mieux ! Qu’elles soient commencées par le haut ou la pointe, l’étape la plus technique sera le talon, mais rien d’insurmontable ! Quant à la pointe, un simple jeu de diminutions ou augmentations et le tour sera joué.

Voici quelques mots à connaître pour le tricot de chaussettes :

  • Les côtes (cuff) : elles sont optionnelles et peuvent être tricotées dans différents points, habituellement des côtes 1/1 ou 2/2.
  • La tige (leg) : elle peut avoir différentes longueurs ou être presque inexistante pour les socquettes. Elle est tricotée en rond et généralement tout droit. Pour des chaussettes plus longues, la tige va nécessiter des augmentations puis éventuellement des diminutions pour accueillir le mollet et bien tenir en place.
  • La bande de talon (heel flap) : c’est le rectangle souvent tricoté dans un point dit « renforcé » avec des mailles glissées pour obtenir un tricot plus dense et donc résistant. La bande de talon est tricotée en aller-retour, généralement sur la moitié du nombre de mailles de la chaussette.
  • Le talonnet (heel turn) : vu du dessous, le talonnet a la forme d’un triangle. Cette courte section est tricotée en rangs raccourcis pour épouser l’angle du talon, de l’arrière au dessous du pied.
  • Le gousset (gusset) : il s’agit d’une partie du tube de la chaussette où l’on a plus de mailles afin d’avoir plus de tissu au niveau du cou de pied. Il est rendu visible par la ligne, de chaque côté du pied, qui part en diagonale de l’angle supérieur de la bande de talon. Il s’agit de la ligne des diminutions (lorsque la chaussette est tricotée depuis la tige) ou des augmentations (lorsque la chaussette est tricotée depuis la pointe). Le gousset occupe typiquement un tiers de la longueur du pied, mais il peut être modifié selon les morphologies et les préférences.
  • Le pied (foot) : c’est la partie située entre le talon et la pointe. Après le gousset, le pied est généralement tricoté tout droit et en rond.
  • La pointe (toe) : c’est la partie de la chaussette qui couvrira les orteils, et où l’on fait des diminutions (lorsque l’on tricote depuis la tige) ou des augmentations (lorsque l’on commence par la pointe).

Et comme il faut bien commencer par une technique nous vous proposons un pas à pas de la technique dite en « cuff-down » et un talon à gousset. L’avantage majeur de ce modèle, c’est que l’on peut ajuster la longueur du pied au fur et à mesure en essayant la chaussette en cours de travail et qu’il est le plus facile à enfiler !

Nous allons maintenant démarrer !

INSTRUCTIONS

Étape 1 : Montez vos mailles

Commencez par monter le nombre de mailles nécessaires pour la taille de chaussettes que vous souhaitez tricoter : pour les tailles 26-28 / 29-31 / 32-34 / 35-37 / 38-40, monter 50 m. / 54 m./ 58 m. / 62 m. / 66 m. Fermez votre cercle en veillant à ne pas vriller votre montage de mailles. Vous allez maintenant tricoter en rond, quel que soit votre choix d’aiguilles. Pour les mini-circulaires de 23 cm, placez un marqueur de début de rang, ainsi qu’un second à la moitié des mailles. Prenez deux couleurs de marqueurs différentes, cela vous permettra de différencier le dessus du dessous du pied.

Étape 2 : Tricotez le haut de la chaussette

A moins que vous ne souhaitiez des chaussettes très cosy avec un bord en jersey rouloté (c’est aussi un style), nous vous invitons à tricoter 3 à 4 cm de cotes 1/1, c’est-à-dire : répéter *1m end, 1m env* sur tout le rang .

Étape 3 : Tricotez la jambe de la chaussette

Tricotez tout en rond en jersey endroit (uniquement des mailles endroit) sur la hauteur désirée. Pour les plus aguerries, vous pouvez opter pour des côtes, des torsades, des rayures ou un motif de dentelle. Veillez à mesurer la longueur de la tige pour qu’elle s’adapte confortablement à votre jambe. En effet, si votre tube est trop long, il risque de ne pas passer au niveau du mollet.

Étape 4 : Formez le talon

Votre tube est terminé, la mer de jersey va laisser place au talon. On souffle quelques secondes et on se lance. Promis, tout se passera bien ! Vous allez tricoter une partie des mailles en aller-retour pour créer la partie arrière du talon puis reprendre les mailles restantes pour continuer à tricoter en rond.

Repartir les mailles de la manière suivante : garder les 12 / 13 / 13 / 14 / 14 premières m., laisser les 26 / 28 / 32 / 34 / 38 m. suiv. en attente sur un câble ou un morceau de fil (il s’agit du dessus du pied), garder les 12 / 13 / 13 / 14 / 14  dernières m. = 24 m. / 26 m. / 26 m. / 28 m.28 m.

Tricoter en jersey endroit en aller/retour sur ces m. pendant 4,5 cm / 5 cm / 5 cm / 5 cm / 5,5 cm.

Puis placer 1 marqueur au centre de ces 24 m. / 26 m. / 26 m. / 28 m.28 m. pour repérer le milieu du dessous de pied, et continuer en diminuant de la façon suiv. :

rg 1 : tricoter  16 m. / 18 m. / 18 m. / 20 m. / 20 m., faire un surjet simple end., tourner, il reste 6 m. en attente en fin de rg,
rg 2 : tricoter  9 m. / 11 m. / 11 m. / 13 m. / 13 m., faire 2 m. ens. à l’env. tourner, il reste 6 m. en attente en fin de rg,
rg 3 : tricoter  9 m. / 11 m. / 11 m. / 13 m. / 13 m., faire 1 surjet simple end. tourner, il reste 5 m. en attente en fin de rg,
rg 4 : tricoter  9 m. / 11 m. / 11 m. / 13 m. / 13 m., faire 2 m. ens. à l’env., tourner, il reste 5 m. en attente en fin de rg,

Répéter les rgs 3 et 4 jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucune m. en attente de chaque côté.

Étape 5 : Tricotez le gousset

Vous repassez désormais au tricot en rond. Le talon est bientôt fini, vous allez procéder aux diminutions, pour retrouver le même nombre de mailles que pour la jambe. Tricoter les 10 m. / 12 m. / 12 m. / 14 m. / 14 m. du talon, relever 15 m. / 16 m. / 16 m. / 17 m. / 18 m. le long du 1er côté du talon, reprendre les 26 / 28 / 32 / 34 / 38 m. du dessus de pied, relever 15 m. / 16 m. / 16 m. / 17 m. / 18 m. le long du 2ème côté du talon.

On obtient 66 m. / 72 m. / 76 m. / 82 m. / 88 m.

Placer 1 marqueur de part et d’autre des 26 m. / 28 m. / 32 m. / 34 m. / 38 m. du dessus de pied et faire 1 dim. de chaque côté de ces m. soit 2 m. ens. à l’end. avant le marqueur et 1 surjet simple end. après le marqueur. Il reste 64 m. / 70 m. / 74 m. / 80 m. / 86 m.

Répéter ces 2 dim. les unes au-dessus des autres tous les 2 tours encore : 7 fois / 7 fois / 8 fois / 9 fois / 10 fois.

Il reste 50 m. / 54 m. / 58 m. / 62 m. / 66 m.

Étape 6 : Tricotez le pied

Une fois le talon terminé, continuer à tricoter le pied de la chaussette jusqu’à ce qu’il atteigne la longueur désirée.

Continuer en jersey end. circ. jusqu’à obtenir 13 cm / 14 cm / 16 cm / 17,5 cm / 19 cm de hauteur depuis le marqueur du centre du talon. Ces longueurs de pied sont données à titre indicatif, mais vous pouvez parfaitement essayer votre ouvrage en cours de tricot pour l’adapter au mieux à votre pied, ou celui de la personne chère qui portera ces jolies chaussettes.

Petit conseil : N’attendez pas d’avoir fini entièrement votre chaussette pour l’essayer, mais testez là à chaque étape afin de vous assurer que ça vous convient et pouvoir ainsi adapter rapidement si cela ne va pas.

Votre chaussette doit être un peu serrée sur votre pied sans pour autant vous comprimer (ce ne sont pas des bas de contention !).

Étape 7 : Façonnez les orteils

La dernière étape consiste à former les orteils par des diminutions progressives jusqu’à ce qu’il ne reste que quelques mailles, que vous fermez ensuite.

Placer 1 marqueur de part et d’autre du cercle, pour marqueur le dessus et le dessous du pied.

Commencer le tour à partir de l’un de ces deux marqueurs.

Rg 1 : *tricoter 1 m. end., faire un surjet simple, tricoter à l’end. Jusqu’à 1 m. avant le prochain marqueur, tricoter 2 m. ens. à l’end., tricoter 1 m. end. Glisser le marqueur et répéter à partir de * pour la deuxième partie du rg.

Rg 2 : tricoter tout le tour à l’end.

Répéter ces deux rgs jusqu’à obtenir 14 m. / 14 m. / 18 m. / 18 m. / 22 m.

Retirer l’aig. et faire une couture en grafting.

Répétez le processus pour la deuxième chaussette (ne la laissez tout de même pas toute seule !) et le tour est joué, vous aurez une paire de chaussettes unique et fabriquée par vous-même ! Quelle fierté. Et si d’aventure vous veniez à apprécier de tricoter des chaussettes, osez toutes les folies : torsades, points texturés, dentelle … Nous avons plusieurs patrons pour satisfaire toutes vos envies.

Ainsi, lorsque vous vous sentirez plus aguerrie vous pourrez passer à des modèles plus techniques comme ces chaussettes en côtes 2/2. Ou bien encore ces jolies socquettes rayées.

Quoi de plus beau et cosy que cette paire de chaussettes à torsades ? Et si un bébé s’annonce, découvrez ce superbe modèle en jacquard !

Le tricot de chaussettes peut sembler intimidant au début, mais avec de la pratique, vous maîtriserez cet art et promis vous y prendrez goût. Attention on devient vite addict !

Et si ça coince, le SOS tricot est là pour vous répondre à vos questions et n’oubliez pas nos tutos, Ils sont gratuits et vous permettront de progresser avec plaisir et efficacité.

Vous pourrez même personnaliser vos cadeaux de Noël et faire plaisir à vos proches en brodant sur l’une des chaussettes leurs prénoms ou un petit mot tout doux…

Enfin, si vous aimez les livres, nous vous conseillons celui d’Emilie Drouin et d’Elodie Morand : Tricoter ses chaussettes toutes les techniques, qui rassemble toutes les techniques de tricot de chaussettes dans un seul ouvrage. Et si vous recherchez des conseils, vous trouverez de nombreux guides tricot chez Noémie Jelly, alias You Knit To Learn : https://www.instagram.com/you.knit.to.learn

Rien ne nous fait plus plaisir que de voir vos créations.
Et si vous partagiez avec nous les photos de cette première expérience tricot ? Ces chaussettes, que vous rêviez de réussir à tricoter !

Le plus simple est de les poster sur les réseaux sociaux, Facebook ou Instagram, en taguant @laines.plassard !

Rejoignez vite une communauté bienveillante et partagez avec nous toutes vos aventures de crochets, aiguilles et pelotes 

Partagez avec vos amis

Un commentaire concernant “Tricotez des chaussettes facilement : modèle et conseils pour débuter

  1. Merci beaucoup pour ces indications très claires et précises.
    Je suis très contente d’avoir enfin des explications pas à pas et pas compliqués pour tricoter des chaussettes.
    Je vais pouvoir m’y mettre!

    Merci à tous et toutes.

Les commentaires sont fermés.

Recent articles

Le tricot : Un hobby qui rime avec économies

Le tricot n’est pas seulement une activité relaxante et créative, mais il peut aussi être un moyen efficace de faire des économies. En ces temps où le DIY (Do It Yourself) gagne en popularité, de plus en plus de personnes se tournent vers le tricot pour profiter de ses nombreux avantages. Dans cet article, nous […]

Partagez avec vos amis

Le guide complet pour réaliser un sac au crochet ou au tricot

Dans cet article, nous allons vous donner un tas d’idées de sacs et autres contenants à faire vous-même car le tricot et le crochet s’y prêtent très bien. De plus, nous avons un tas de jolis fils parfaits pour ces ouvrages. Vous êtes prêt·e ? Alors suivez-nous … Les modèles Plassard Le sac filet à […]

Partagez avec vos amis