15 mars 2024

Initier les enfants au crochet : guide pour débutants

enfant crochet

Ça y est, cette année est la bonne. Vous avez décidé d’enseigner le crochet à votre enfant ?

Plassard vous accompagne dans ce moment important.

Le tricot et le crochet ne sont pas seulement des hobbies, ce sont des formes d’art qui peuvent capturer l’imagination des petits comme des grands. Initier les enfants au crochet dès leur jeune âge peut être une activité enrichissante à bien des égards.

Cela développe leur motricité fine, stimule leur créativité et leur permet de réaliser des œuvres merveilleusement uniques.

Dans cet article, nous explorerons les étapes simples pour enseigner le crochet aux enfants, en utilisant des méthodes ludiques et des techniques adaptées à leur niveau de développement : choix de matériel, laine et modèle, nous allons tout vous expliquer …

De la première boucle au dernier coup de ciseaux, partagez avec votre enfant de beaux moments de plaisir !

Pourquoi initier les enfants au crochet ?

Le crochet, tout comme tous les travaux du fil tels que le tricot, la broderie ou la couture, offre une multitude d’avantages pour les enfants. En plus d’être une activité amusante, elle les aide à développer leur concentration, leur patience et leur confiance en eux.

C’est une excellente façon pour eux d’exprimer leur créativité tout en apprenant une nouvelle compétence pratique. De plus, le crochet peut être une activité apaisante et relaxante, idéale pour les enfants ayant besoin de canaliser leur énergie de manière constructive.

Sans être trop technique ou compliqué, le crochet est une très bonne porte d’entrée pour les arts du fil et de la laine, ne nécessitant pas de place ou de matériel trop encombrant, et d’obtenir un résultat tendance facilement.

Il suffit de démarrer avec le bon point de départ et un modèle suffisamment valorisant pour votre enfant.

Quel fil ?

Avant de commencer, il est essentiel de choisir le bon type de fil pour les projets de crochet des enfants. Optez pour des pelotes de laine de qualité adaptées à leur niveau d’expérience, plutôt épaisses mais pas trop. Pour les débutants, une laine douce et facile à manipuler est recommandée. Recherchez des pelotes de laine de taille moyenne, qui sont plus faciles à travailler pour les petites mains. Il convient de privilégier les fils qui ne se dédoublent pas, afin de faciliter la formation de boucles et de mailles. Ainsi, votre enfant ne commettra pas l’erreur de piquer entre les fibres et ainsi de se perdre dans son ouvrage.

Nous vous conseillons ainsi :

Laine tricoter Fantasque de Plassard col 34

Les laines soufflées : il s’agit de fils composés d’un tube de maille très fin (souvent en polyamide) et de fibres plus fines soufflées dans ce tube. Ces dernières, ainsi piégées, vont sortir du tube en formant un aspect très duveteux et aérien, tout en étant assez volumineux pour les débutant·e·s. Un véritable plaisir à crocheter et à porter !

pelote de caressima coloris 22

Les fils type chenille : composés de microfibres, ils sont incroyablement doux, ne présentent aucun problèmes de dédoublement des fibres et sont parfaits pour un tas de projets débutants. Ils sont agréables à porter et conviennent parfaitement pour les doudous.

pelote DESIRADA tricot col 21 - turquoise

Les fils en 100% coton ou contenant une partie d’acrylique peuvent également être un bon choix car ils sont durables et se déclinent dans une variété de couleurs vives et attrayantes pour les enfants. Certains permettent d’obtenir des motifs automatiquement (changement de couleur de la laine). Privilégier ceux à la construction de type chaînette qui, comme les fils chenille, évitent le problème du dédoublement des fils.

Proposez les fils “classiques” (multi brins retordus) dans un second temps, lorsque votre enfant se sera déjà bien familiarisé avec les points de base du crochet.

Dans tous les cas, privilégiez des fils pas trop épais (crochet 4-5 mm), nécessitant peu d’entretien et passant à la machine, pour éviter toute frustration de feutrage lors du lavage. Et pourquoi pas choisir ensemble le fil et la couleur, afin de l’impliquer et le motiver à apprendre ? Attention toutefois à prendre un fil adapté.

Quel matériel ?

Avec leurs petits doigts, nos enfants ont besoin de crochets adaptés et maniables. Quoi de mieux que ceux aux manches ergonomiques ? Il s’agit de crochets métalliques aux poignées en caoutchouc ou silicone offrant une meilleure prise en main. Ceux-ci sont confortables, réduisent la fatigue et sont plus colorés que les simples crochets métalliques. Il est facile d’en trouver dans des tailles de 4 à 5 mm, idéal pour votre petite·e apprenti·e du crochet ! 

Vous pouvez aussi opter pour un crochet en matière naturelle de type bambou, selon vos préférences, en veillant toutefois à ce que votre enfant puisse le prendre facilement en main.

Retrouvez nos crochets bambou sur notre site

Choisissez également une aiguille à laine avec un gros chas pour y passer sa laine, ainsi qu’une paire de ciseaux sécurisée, car il pourrait en avoir besoin !

Crochet-bambou-plassard

Apprendre les bases

Commencez par enseigner aux enfants comment tenir le crochet correctement dans leur main dominante. Apprenez-lui le nœud coulé pour démarrer une chaînette, faites-lui répéter plusieurs fois en lui tenant les mains, puis en le laissant seul. Montrez lui comment crocheter une chaînette de base en l’encourageant à suivre doucement chaque étape et à pratiquer jusqu’à ce qu’il soit à l’aise. Pour lui donner de la motivation, vous pouvez faire des bracelets à partir de ses premières chaînettes, car c’est déjà un réel succès !

Ensuite, passez au point de base le plus facile : la maille coulée. Montrez-lui comment insérer le crochet dans la deuxième maille du rang et tirer un nouveau fil à travers, puis comment terminer la maille, et ainsi de suite. Félicitez votre enfant pour chaque réussite et encouragez-le à persévérer afin qu’il puisse obtenir son premier objet crocheté !

Avec quel projet débuter ?

Pour garder votre enfants motivé·e, proposez-lui un projet simple à réaliser, qui puisse être terminé lors de votre première séance d’apprentissage. En effet, cela valorisera le temps que vous aurez passé ensemble et l’incitera à voir plus grand à la prochaine séance d’apprentissage. Pour ce faire, une petite écharpe pour son doudou ou un chouchou est idéal !

Une écharpe à doudou

Votre enfant possède un nounours, un lapin ou toute autre peluche fétiche ? Il appréciera sûrement de l’habiller avec une écharpe qu’il lui aura lui-même concoctée ! Selon la taille de son doudou et du fil employé, faites-lui monter une chaînette de 8-15 mailles et entraînez-le avec des points de base tels que la maille coulée ou maille serrée, s’il est déjà à l’aise, tout en lui proposant votre aide régulière. Après environ 30 centimètres, il aura obtenu une belle écharpe pour son doudou, qu’il pourra nouer autour de son coup.

Pour l’ouvrage suivant, il est envisageable de passer à la demi-bride, si vous sentez qu’il progresse. Dans tous les cas, veillez à ne pas brûler les étapes et à suivre son rythme. Et pourquoi pas, se créer son propre petit tour de cou assorti à celui de sa peluche préférée ? Dans ce cas, environ 20-25 mailles sur 80-100 cm seront déjà suffisants.

éléphant amigurumi en crochet

Sur ce modèle l’écharpe est réalisée aux aiguilles mais vous pouvez tout aussi bien la réaliser au crochet !

chouchou en laine trickot

Un chouchou

Un autre projet facile est de lui faire crocheter un rectangle d’environ 20 cm sur 5, que vous pourrez l’aider à coudre pour en faire un chouchou en y glissant un élastique. Il pourra servir de bracelet ou d’élastique à cheveux. Afin de l’aider à manier l’aiguille à laine, vous pouvez parfaitement l’inviter à coudre des perles, des sequins ou toute autre chose qui lui passerait par la tête pour décorer son ouvrage, avant la couture finale du chouchou. Plus vous laisserez votre apprenti·e libre, plus il ou elle aura envie de s’investir. Après tout, c’est super, de laisser les enfants créer !

D’autres travaux sont envisageables, tels que de petits carrés qui serviront de cotons lavables pour sa toilette, des bracelets en brides, une jupe pour sa poupée, etc.

Bracelet poignet ou chevile
Bracelet de cheville
modele crochet gratuit tawashi en ouzo
Tawashi
DISQUES A DEMAQUILLER
Rond de toilette

Pour aller plus loin …

Une fois que votre enfant commence à se sentir à l’aise, vous pourrez l’inviter à suivre des patrons adaptés à leur âge pour des travaux plus gros et plus complexes. Le site des laines Plassard contient de nombreux ouvrages à crocheter ou tricoter pour petits et grands !

COEURS AU CROCHET en VEGETAL de Plassard
Coeur à offrir pour la fête des mères, pères, grands-parents …
MOBILE POISSONS 150-06
Mobile poissons pour décorer une chambre et donner un avant goût de vacances au bord de la mer …
Un pochette chat pour mettre tous ses trésors
Pochette nomade pour les ados
Panière à jouets 

Utiliser des ressources pédagogiques supplémentaires

Vidéos

Pour renforcer l’apprentissage, vous pouvez utiliser des ressources pédagogiques supplémentaires telles que des tutoriels vidéo adaptés aux enfants. Ces vidéos peuvent fournir des instructions visuelles et des démonstrations pratiques pour compléter les leçons enseignées en personne. De plus, les enfants peuvent apprendre en regardant d’autres personnes crocheter et en suivant leurs mouvements. La combinaison entre démonstration par vos soins et vidéos peut s’avérer gagnante. Ce sera alors le moment de lui apprendre le cercle magique et le crochet en rond !

Cours et ateliers

Il existe également des cours de crochet spécifiques pour enfants, en fonction de leur niveau : pour débuter, apprendre de nouvelles techniques, ou confectionner un premier objet. Vous pourrez peut-être trouver une mercerie près de chez vous qui propose ce type d’ateliers (notamment sur cet annuaire du tricot).

Livres

De nombreux ouvrages existent pour débuter le crochet ! En voici quelques exemples, disponibles sur notre boutique en ligne.

Tout le monde peut crocheter, de Samantha Bartoletti
livre - LE CROCHET POUR LES DEBUTANTS
Le crochet pour les débutants, de Laure Choppin Arbogast (WoolKiss)

Le crochet, un art du fil permettant tout un tas de liberté !

Ce qui est exceptionnel, dans le crochet, c’est la véritable liberté que l’on peut rapidement ressentir. En effet, il est si facile de faire et défaire, et de reprendre à l’endroit que l’on souhaite, contrairement au tricot. Il suffit juste de tirer sur le fil ! 

C’est ainsi que vous pouvez laisser votre enfant imaginer des formes uniques et originales, conceptuelles ou plus utiles. Il est possible d’assembler des pièces de type carrés et rectangles à assembler pour confectionner des sacs, pochettes, et autres étuis sur mesure pour y glisser des objets qui lui tiennent à cœur, tels que des figurines, une boîte à histoire, un carnet, des feutres, des bijoux.

Ainsi, vous pouvez dessiner avec lui son futur projet ou simplement l’aider dans le calcul des mailles à monter afin d’obtenir la taille désirée. La co-construction avec un adulte est un processus si valorisant, vous permettant de partager de bons moments et pourquoi pas, de lui transmettre une nouvelle passion ! 

Partagez avec vos amis

Recent articles

Le tricot : Un hobby qui rime avec économies

Le tricot n’est pas seulement une activité relaxante et créative, mais il peut aussi être un moyen efficace de faire des économies. En ces temps où le DIY (Do It Yourself) gagne en popularité, de plus en plus de personnes se tournent vers le tricot pour profiter de ses nombreux avantages. Dans cet article, nous […]

Partagez avec vos amis

Le guide complet pour réaliser un sac au crochet ou au tricot

Dans cet article, nous allons vous donner un tas d’idées de sacs et autres contenants à faire vous-même car le tricot et le crochet s’y prêtent très bien. De plus, nous avons un tas de jolis fils parfaits pour ces ouvrages. Vous êtes prêt·e ? Alors suivez-nous … Les modèles Plassard Le sac filet à […]

Partagez avec vos amis